Nos balades à vélo
Texte à méditer :  

Le Vélo est un Véhicule Emprunt de Liberté Optimale

  
Inconnu
Texte à méditer :  

Le vélo permet à un enfant de devenir adulte et à un adulte de devenir enfant   Claude Marthaler

Texte à méditer :  

une fois en chemin, tout se simplifie   Alexandra David Neel

Texte à méditer :   "les voyages à vélo, c'est comme être une cuillère dans un café, elle est imbibée de café"   Marc
Texte à méditer :  

Même un chemin de mille lieues commence par un pas   Proverbe Japonais

Texte à méditer :  

C'est parce que le vélo est un remarquable engin de perception du monde que le cyclotourisme est une source d'enrichissement perpétuel.   Jacques Vicart

Texte à méditer :  

Peu importe la lenteur de ta course. Tu seras toujours plus rapide que ceux qui restent sur le divan.   Inconnu

Texte à méditer :  

Si vous pensez que l'aventure est dangereuse. Je vous propose d'essayer la routine... elle est mortelle   Paulo Coelho

Texte à méditer :  

Le vélo est un jeu d'enfant qui dure longtemps   Eric Fottorino

Texte à méditer :  

Un cyclotouriste n'a pas de palmares, il n'a que des souvenirs.   Jean Taboureau

Texte à méditer :  

Juché sur une simple bicyclette, vous aurez vite l'impression de rouler sur l'échine de la terre.   Pierre Sansot

Texte à méditer :   Qui écoute trop la météo reste au bistrot   proverbe breton
Calendrier
Texte à méditer :  

Le Vélo est un Véhicule Emprunt de Liberté Optimale

  
Inconnu
Texte à méditer :  

Le vélo permet à un enfant de devenir adulte et à un adulte de devenir enfant   Claude Marthaler

Texte à méditer :  

une fois en chemin, tout se simplifie   Alexandra David Neel

Texte à méditer :   "les voyages à vélo, c'est comme être une cuillère dans un café, elle est imbibée de café"   Marc
Texte à méditer :  

Même un chemin de mille lieues commence par un pas   Proverbe Japonais

Texte à méditer :  

C'est parce que le vélo est un remarquable engin de perception du monde que le cyclotourisme est une source d'enrichissement perpétuel.   Jacques Vicart

Texte à méditer :  

Peu importe la lenteur de ta course. Tu seras toujours plus rapide que ceux qui restent sur le divan.   Inconnu

Texte à méditer :  

Si vous pensez que l'aventure est dangereuse. Je vous propose d'essayer la routine... elle est mortelle   Paulo Coelho

Texte à méditer :  

Le vélo est un jeu d'enfant qui dure longtemps   Eric Fottorino

Texte à méditer :  

Un cyclotouriste n'a pas de palmares, il n'a que des souvenirs.   Jean Taboureau

Texte à méditer :  

Juché sur une simple bicyclette, vous aurez vite l'impression de rouler sur l'échine de la terre.   Pierre Sansot

Texte à méditer :   Qui écoute trop la météo reste au bistrot   proverbe breton
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://nosvoyagesavelo.ocinquieme.ch/data/fr-docsrss-28

En Espagne

Nous avons adoré les routes car elles ont toutes un espace de 1m20 sur les côtés pour les vélos. De plus les espagnols font très attention aux vélos et ralentissent s'ils n'ont pas la place de passer ou s'ils ne sont pas sûrs que derrière le virage ou la bosse il y aurait la place pour dépasser . BRAVO ET MERCI À TOUS LES CONDUCTEURS CROISES OU QUI NOUS ONT DEPASSÉS PENDANT CES DIFFERENTS VOYAGES DANS VOTRE BEAU PAYS. OLÉ !

Nous avons adoré les paysages grandioses avec les cochons qui sont en semi-liberté, ainsi que les taureaux et les vaches dans leurs immenses prés , puis les champs de céréales à perte de vue.

Nous avons adoré la vie sociale avec les gens qui se rencontrent le soir en buvant un verre sans se saouler mais en discutant, en parlant de tout et de rien, en refaisant le monde aussi ....

Pour gérer la chaleur nous partions très tôt le matin vers 6h à 7h du matin afin de ne pas en souffrir.

Nous avons pu observé des vautours fauves car maintenant nous emportons des jumelles sur notre vélo.

Nous avons moins aimé les campings, troploin des centres ville. Et en ville, nous avons vraiment râlé sur le fait qu' il y a très peu de panneaux d' orientation.

En France

En suivant  les canaux nous avons bien apprécié les chemins de halage et le bord de la Loire fut assez magique. La route en Vendée était aussi superbe mais pas toujours très bien balisée

Très peu de panneaux pour indiquer les campings ou les gîtes.

Les tracés de l'Eurovélo sont très mal indiqués comme par exemple le bord de la Loire il n'y a presque pas de panneaux Eurovélo6 ni en Vendée

Les automobilistes sont très peu attentionnés et nous rasent les guidons très facilement. 

Les pistes cyclables augmentent en ville.

Par contre, en dehors des villes, c'est vraiment dommage de ne pas avoir de place sur les routes pour les vélos ...au pays du tour de France

En Sardaigne I

l y a peu de place pour les vélos et aussi très peu d'indication.

Par contre les paysages sont merveilleux mais gâchés par un manque de respect de la nature. c'est assez incroyable de voir des poubelles entières jetées dans la nature

En Allemagne

C'est le pays rêvé pour le vélo, il y a partout des pistes cyclables même aux endroits non touristiques. Beaucoup de gens voyages à vélo.

Par contre le paysage n'est pas toujours top et la bouffe voir le service est à revoir. Aussi un peu trop catholique à notre goût....

En Autriche  C'est très kitch. Cest le pays de la cigogne. mais nous n'avons pas pris assez de temps pour se faire un véritable avis.

En Tchécoslovaquie

Nous avons adoré, car le changement est immense, lorsque l'on passe de la France, l'Allemagne et l'Autriche en république tchèque, c'est vraiment une autre partie de l'Europe. Dans les villes comme Prague on ne s'en rend pas compte mais nous, nous avons surtout visité le reste du pays, la campagne. Magnifique, des gens adorables, mais encore bien délaissés par les villes, par la politique

Pour le balisage il était à l'envers, il n'existait pas de topo dans le sens Vienne- Prague. Pas toujours facile, mais quel belle route .enfin c'était plutôt des chemins avec du beau dénivelé.

Pas de camping mais des pensions pas trop chères.

Pour parler : tout avec les mains...en dehors des villes. Par contre Prague en plein été cela n'a rien à voir avec le reste du pays : trop de monde, trop de touristes, ambiance peu avenante.

En Hollande RAS Tout est fait pour le vélo, même les ferries qui prennent les vélos gratuitement.

La campagne est magnifique, les animaux ont de la place, les personnes âgées ou handicapées ont toutes des fauteuils roulants qui leur permettent d'aller se balader sur les pistes cyclables et faire environ 30 km ... Beaucoup de personnes avec des vélos partout...bref à part que le pays est un peu cher tout est fait pour le voyage à vélo.

Aux USA C'est le contraire, un peu comme en Sardaigne, rien n'est fait pour le vélo, sauf à New York. Nous avons eu un peu de mal avec le trop plein de bouffe, l'inattention à la nature, et le fait qu'on n'ose pas dire que l'on étudie l'écologie...

Les gens n'ont pas l'air bien, ils ont l'air de souffrir, la vie est dure et ils sont trop gras.....

On nous a traités de fous car nous étions à vélo et nous avons croisé un seul voyageur à vélo...

Au Canada Les gens sont beaucoup moins gros et il y a des pistes cyclables. Il est facile de mettre le vélo dans les trains et Montréal est fait pour le vélo.

La poutine est bonne et bien sûr les expressions québecoises sont extraordinaires.

La Belgique trop court pour avoir une opinion mais la côte n'est pas très belle ,  par rapport à la Hollande...

La Suisse a été  pensée pour les vélos. C'est en principe assez bien fléché.

La confiance est là , les paysans proposent les fruits et légumes et on met l'argent tout seul dans la caisse, super.

La seule chose le train est horriblement cher en Suisse , par contre il va partout même dans des coins très reculés.

En Espagne

Nous avons adoré les routes car elles ont toutes un espace de 1m20 sur les côtés pour les vélos. De plus les espagnols font très attention aux vélos et ralentissent s'ils n'ont pas la place de passer ou s'ils ne sont pas sûrs que derrière le virage ou la bosse il y aurait la place pour dépasser . BRAVO ET MERCI À TOUS LES CONDUCTEURS CROISES OU QUI NOUS ONT DEPASSÉS PENDANT CES DIFFERENTS VOYAGES DANS VOTRE BEAU PAYS. OLÉ !

Nous avons adoré les paysages grandioses avec les cochons qui sont en semi-liberté, ainsi que les taureaux et les vaches dans leurs immenses prés , puis les champs de céréales à perte de vue.

Nous avons adoré la vie sociale avec les gens qui se rencontrent le soir en buvant un verre sans se saouler mais en discutant, en parlant de tout et de rien, en refaisant le monde aussi ....

Pour gérer la chaleur nous partions très tôt le matin vers 6h à 7h du matin afin de ne pas en souffrir.

Nous avons pu observé des vautours fauves car maintenant nous emportons des jumelles sur notre vélo.

Nous avons moins aimé les campings, troploin des centres ville. Et en ville, nous avons vraiment râlé sur le fait qu' il y a très peu de panneaux d' orientation.

En France

En suivant  les canaux nous avons bien apprécié les chemins de halage et le bord de la Loire fut assez magique. La route en Vendée était aussi superbe mais pas toujours très bien balisée

Très peu de panneaux pour indiquer les campings ou les gîtes.

Les tracés de l'Eurovélo sont très mal indiqués comme par exemple le bord de la Loire il n'y a presque pas de panneaux Eurovélo6 ni en Vendée

Les automobilistes sont très peu attentionnés et nous rasent les guidons très facilement. 

Les pistes cyclables augmentent en ville.

Par contre, en dehors des villes, c'est vraiment dommage de ne pas avoir de place sur les routes pour les vélos ...au pays du tour de France

En Sardaigne I

l y a peu de place pour les vélos et aussi très peu d'indication.

Par contre les paysages sont merveilleux mais gâchés par un manque de respect de la nature. c'est assez incroyable de voir des poubelles entières jetées dans la nature

En Allemagne

C'est le pays rêvé pour le vélo, il y a partout des pistes cyclables même aux endroits non touristiques. Beaucoup de gens voyages à vélo.

Par contre le paysage n'est pas toujours top et la bouffe voir le service est à revoir. Aussi un peu trop catholique à notre goût....

En Autriche  C'est très kitch. Cest le pays de la cigogne. mais nous n'avons pas pris assez de temps pour se faire un véritable avis.

En Tchécoslovaquie

Nous avons adoré, car le changement est immense, lorsque l'on passe de la France, l'Allemagne et l'Autriche en république tchèque, c'est vraiment une autre partie de l'Europe. Dans les villes comme Prague on ne s'en rend pas compte mais nous, nous avons surtout visité le reste du pays, la campagne. Magnifique, des gens adorables, mais encore bien délaissés par les villes, par la politique

Pour le balisage il était à l'envers, il n'existait pas de topo dans le sens Vienne- Prague. Pas toujours facile, mais quel belle route .enfin c'était plutôt des chemins avec du beau dénivelé.

Pas de camping mais des pensions pas trop chères.

Pour parler : tout avec les mains...en dehors des villes. Par contre Prague en plein été cela n'a rien à voir avec le reste du pays : trop de monde, trop de touristes, ambiance peu avenante.

En Hollande RAS Tout est fait pour le vélo, même les ferries qui prennent les vélos gratuitement.

La campagne est magnifique, les animaux ont de la place, les personnes âgées ou handicapées ont toutes des fauteuils roulants qui leur permettent d'aller se balader sur les pistes cyclables et faire environ 30 km ... Beaucoup de personnes avec des vélos partout...bref à part que le pays est un peu cher tout est fait pour le voyage à vélo.

Aux USA C'est le contraire, un peu comme en Sardaigne, rien n'est fait pour le vélo, sauf à New York. Nous avons eu un peu de mal avec le trop plein de bouffe, l'inattention à la nature, et le fait qu'on n'ose pas dire que l'on étudie l'écologie...

Les gens n'ont pas l'air bien, ils ont l'air de souffrir, la vie est dure et ils sont trop gras.....

On nous a traités de fous car nous étions à vélo et nous avons croisé un seul voyageur à vélo...

Au Canada Les gens sont beaucoup moins gros et il y a des pistes cyclables. Il est facile de mettre le vélo dans les trains et Montréal est fait pour le vélo.

La poutine est bonne et bien sûr les expressions québecoises sont extraordinaires.

La Belgique trop court pour avoir une opinion mais la côte n'est pas très belle ,  par rapport à la Hollande...

La Suisse a été  pensée pour les vélos. C'est en principe assez bien fléché.

La confiance est là , les paysans proposent les fruits et légumes et on met l'argent tout seul dans la caisse, super.

La seule chose le train est horriblement cher en Suisse , par contre il va partout même dans des coins très reculés.

Fermer Fermer


Date de création : 28/11/2016 • 22:49


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Vous êtes ici :   Accueil » Ce que nous avons aimé ou pas aimé du tout
 
 
Préférences
Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
AT3n
Recopier le code :


  3463 visiteurs
  58 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 4 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
AT3n
Recopier le code :
Abonné
( personne )
Snif !!!
 ↑